René Panis, architecte montois (1910-1981) : un moderne au service de sa région

Début: jeu, 03/10/2019 - 17:30

Fin: jeu, 03/10/2019 - 19:30

Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
rue Ducale 1 - 1000 Bruxelles (Google map)

A l’initiative de la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la maison d’édition Mardaga a publié depuis 2014 quatre guides consacrés à l’architecture moderne et contemporaine, chronologiquement Liège (2014), Mons (2015), Tournai (2018) et Charleroi (2018).
Ces ouvrages sont le fruit d’un important travail de recherche scientifique menée par les professeurs et chercheurs des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ULiège pour le guide de Liège, UMons pour le guide de Mons, LOCI-Tournai pour le guide de Tournai, et ULB pour le guide de Charleroi) sous la coordination de la Cellule Architecture de la FWB.Ce cycle propose 3 cours-conférences, dans chacune des villes accueillant le Collège Belgique (Mons, Liège, Charleroi) et met pour chacune d’entre elle en avant un aspect spécifique de l’histoire de l’architecture locale qui a émergé dans le cadre de la réalisation du guide.

La conférence de Patrick Burniat sera consacrée à l'oeuvre de René Panis qui a contribué à façonner le paysage de la région de Mons par son investissement d’une part dans la reconstruction d’après-guerre (auteur notamment des plans d’urbanisme de la ville de Saint-Ghislain), et d’autre part dans différentes structures publiques d’aménagement du territoire qui donneront naissance à l’IDEA. Il est l’auteur de plusieurs bâtiments majeurs à Mons (cité étudiante Polytech, gare de Mons) ainsi que de la Cité modèle à Bruxelles (ami de Braem), enseignant à l’Académie de Mons et puis directeur de l’Ecole d’architecture et d’urbanisme de Mons, fondateur de l’Institut d’urbanisme à Mons. L'héritage de cet architecte sera également abordé.
Lamya Ben Djaffar, historienne de l'art, collaboratrice FWB et coordinatrice du guide de Mons, introduira la conférence.